Si comme moi vous vous êtes procuré auprès de SNOOTLAB le kit Ecran LCD dit « Deuligne » + Lecteur de carte SD dit « Mémoire », l’étape suivante sera de connecter le tout à votre machine ! C’est ce que nous allons voir !

1 – Vous avez commandé le kit entièrement assemblé

Vous pouvez passez directement au point 4

2 – Vous avez commandé le kit à assembler vous-même

Dans ce cas, SNOOTLAB met à disposition des instructions très détaillées pour le montage des composants, je vous mets ci-dessous les liens vers ces documents.

– pour le Deuligne (L’écran LCD de 2 lignes, d’où sont nom !), c’est ici –> Guide Deuligne 1.1 FR.pdf
- pour le kit « Mémoire » (le lecteur de carte SD) , c’est là –> Manuel Mémoire FR.pdf

Ces documents sont très bien réalisés et sont à la portée d’un débutant (Ceci dit, encore faut-il savoir souder !)
Une fois vos montages terminés, il reste à connecter les deux cartes « filles » à la carte mère de l’Ultimaker.
C’est malheureusement là où s’arrêtent les 2 documents ci-dessus, et les autres ressources que l’on peut trouver sur la toile sont en anglais et peut-être un peu plus difficile a suivre pour un novice ! Mais pas de panique, je vous donne un complément d’information au point suivant (2-1) !

Autres ressources disponibles en anglais ici et

2-1 préparer les nappes pour les connexions entre nos 2 kits et la carte mère de l’Ultimaker.

Dans votre kit, vous avez dû recevoir un sachet avec une nappe de 1 mètre et 4 connecteurs (femelles) à sertir (seulement 2 de ces connecteurs vous serviront).

Commencer par couper la nappe en 2 afin d’en obtenir une pour le kit LCD et une autre pour le kit Carte SD (Coupez les d’égales longueurs et le plus droit possible)

2-1-1 La nappe pour la carte « LCD » Deuligne

Cette nappe sera destinée à relier la carte LCD à la carte mère de l’Ultimaker et se branchera sur le connecteur EXP1.
Nous aurons besoin de sertir un connecteur « femelle » sur cette nappe, mais avant de faire cela, il va falloir dégager un des fils de la nappe que vous devrez connecter « a part » sur la carte mère de l’Ultimaker. En effet ce fil devra être branché sur l’emplacement marqué « Analog In 0″ qui est dehors du connecteur EXP1.
Vous devrez obtenir ceci:

Sertissage de la nappe 
Munissez-vous des éléments suivants :

Connecteur à sertir

– J’ai illustré ci-dessous une méthode pour effectuer ce sertissage, sachant qu’un des fils de la nappe(Analog 0) sera à connecter « à part » sur la carte, j’ai choisi l’option de dégager le fil « Analog 0″ avant de sertir le connecteur [je voulais ainsi conserver au maximum la longueur de ce fil. Mais, une autre méthode consiste à sertir la nappe "telle quelle" est ne dégager qu'ensuite le fil "Analog 0", en utilisant un cutter avec lequel, de chaque coté du fil (5 ème fil de la nappe en partant du fil rouge), vous pratiquerez une incision sur quelques centimètres dans le sens de la longueur, en prenant soin de ne pas mettre à nu le fil. Une fois cette incision faite vous n'aurez plus qu'à couper le fil "Analog 0" au plus près du connecteur. Cette méthode facilite le placement des fils dans le connecteur à sertir, mais le fil ainsi dégagé sera un peu plus court, qu'avec la méthode ci-dessous]

Méthode utilisé:

– Commencez par séparer sur à peu près 2 cm, le 5 ème fil de la nappe (en partant du fil  rouge) . Ce fil sera à connecter plus tard sur « Analog In 0″ de l’Ultimaker.

– Prenez la partie 1 du connecteur et placez sur ses dents le bout de la nappe de laquelle vous avez dégagé le 5 ème fil (ce fil ne sera pas serti dans le connecteur). Placez ensuite la partie 3 sur la partie 1 du connecteur, sans la serrer pour le moment. Insérez la nappe dans le sens de la photo ci-dessous:

Vérifiez bien que chaque fil de la nappe (hormis le fil que nous avons dégagé), soit bien pris dans les dents qui lui correspond (Attention : Les dents sont en quinconce sur 2 rangés, ainsi, la 3 ème dent du 1er rang se retrouve sans fil à sertir puisque elle correspond au fil numéro 5 que vous avez dégagé à l’étape précédente).
De l’autre côté du connecteur, la nappe doit arriver juste au ras.
Une fois que vous êtes sûr que les fils de la nappe sont bien à leur place, vous pouvez serrer la mâchoire du connecteur (partie 1 et partie 3). Aidez-vous d’une pince pour cela (pince multiprise par exemple).
Vous obtenez ceci :

Repliez ensuite la nappe par dessus la partie 3 du connecteur et placez par dessus la partie 4 comme ci-dessous :

Vous n’avez plus maintenant qu’à enfoncer complètement la partie 4

2-1-2 La nappe pour la carte « Mémoire »

Procédez de la même façon pour la 2ème nappe (celle qui ira sur le connecteur EXP2 de la carte de l’Ultimaker), mais cette fois il n’y aura pas besoin de dégager un des fils de cette nappe.

3 – Connexion des nappes

3 – 1 Nappe du connecteur EXP1

Vous devrez afin de pouvoir les souder sur la carte dénuder certains des fils de la nappe, tous ne serviront pas, voici lesquels il faut dénuder:

3 – 2 Nappe du connecteur EXP2

Vous devrez également dénuder certains des fils de la nappe, tous ne serviront pas non plus, voici lesquels il faut dénuder:

 

 

3 – 3 Soudage des nappes

A présent, il va falloir souder les fils des nappes sur les cartes, 2 options s’offrent à vous:

    • Soit vous souhaitez placer les cartes, côtes à côtes ou dans des endroits séparés sur votre machine.
      –> Dans ce cas vous souderez les fils de la nappe EXP1 sur le kit LCD et les fils de la nappe EXP2 sur le kit Mémoire.

      Choisissez cette option si vous envisagez de séparer vos kits dans 2 boîtiers distincts.
    • Soit vous souhaitez que vos kits soient regroupés.
      –> Dans ce cas, la carte écran peut s’enfichez sur le kit « Mémoire » grâce aux 4 barrettes de connexion présent sur chaque kit. Si vous choisissez cette option, vous souderez les fils des 2 nappes EXP1 et EXP2 uniquement sur le kit « Mémoire ».
      Vos deux kits pourront alors être regroupés dans un unique boitier de votre conception.

Prenez maintenant votre fer à souder et suivez les instructions !!!!

Que vous ayez choisi de séparer vos kits ou de les regrouper, la nappe EXP2 se connecte de la même façon sur le kit « Mémoire », nous allons donc commencer par cette opération:

Munissez vous du kit « mémoire » et de la nappe EXP2
Celle-ci

Les fils sont identifiés en fonction de l’endroit ou vous allez les souder.

Le schéma si dessous vous indique où souder vos fils:
Si vous séparez vos montages suivez  les indications en rouge.
Si vous voulez grouper vos montages l’un sur l’autre suivez les couleurs rouge et bleu, vous inclurez alors la nappe EXP1 sur cette même carte. Concernant le +5V et la masse(GND), vous pouvez soudez les fils correspondants sur n’importe lequel des trous présent sur chaque rangées de pastilles.


Si vous choisissez de séparer vos montages, alors vous devrez souder les fils de la nappe EXP1 non plus sur le kit « mémoire » mais sur le kit LCD comme ci-dessous:

Vous remarquerez que dans le cas d’un montage séparé des kits, le 5V et GND (qui correspondent à l’alimentation de la carte) doivent être branché sur chacune des cartes, alors que si vous les enfichez l’une sur l’autre, le kit LCD sera alimenté par l’intermédiaire du kit mémoire grâce au connecteur « enfichés »

 3-4 Système anti-arrachement

Facultativement, vous pouvez si vous le souhaitez, attacher vos nappes sur la carte du kit « Mémoire », de façon a ce que les nappes bien fixées sur la carte, les fils soudés ne subissent pas trop de tension directe, cela protégera ainsi votre montage de tout risque potentiel d’arrachement de vos nappes.

Pour ce faire, j’ai utilisé du câble électrique rigide avec lequel j’ai préparé 2 « cavaliers » (voir ci-contre).

Mon fil électrique étant un peu gros, j’ai du affiner les pattes en cuivre afin qu’elles puissent rentrer dans les trous de la carte (ce n’est pas encore fait sur la photo). Vous pouvez donc faire de même, ou trouver un câble plus fin ou encore utiliser un autre dispositif de votre invention !…

Voici comment monter ces cavaliers sur votre carte:

Vous devez souder les cavaliers sur la carte. Vous pouvez utiliser n’importe quelle pastille de la zone « quadrillée », car ces pastilles ne sont reliées à rien, vous ne risquez pas de créer un court-circuit!

Voila ! Le montage des nappes sur les cartes est terminé, rendez-vous au point suivant pour brancher les cartes via les nappes sur la carte mère de l’Ultimaker!

4- Branchements des Kits sur la carte mère de L’ultimaker

Que vous ayez acheté les kits déjà soudés, ou que vous les ayez soudés vous-même, il vous reste à brancher les nappes sur la carte mère de l’Ultimaker, mais également à souder sur cette carte, le fil « analog in 0″ qui doit surement être identifié sur la version « déjà soudés » des kits par une petite étiquette. Pour ceux qui ont suivi ce tutoriel pour souder leurs cartes, il s’agit du fil qui est « détaché » du connecteur EXP1.

Ce fil doit donc être soudé à l’emplacement indiqué dans la photo ci-dessous:

Mais, je vous conseille de ne pas le souder directement, en effet, les nappes peuvent être déconnectées facilement car elles sont branchées via des connecteurs, or, pour un démontage facile, il serait souhaitable de faire de même avec « Analog 0″, malheureusement, le kit ne contient pas un tel connecteur, aussi ai-je récupéré sur une vielle carte mère de PC dont je ne me servais plus un connecteur comme celui que vous apercevrez dans les photos ci-dessous accompagné de sa fiche que j’ai placée sur le fil « analog 0″:

J’ai du ensuite « couder » ce connecteur vers l’extérieur de la carte afin de pouvoir le brancher sur le coté (le « capot » placé sur la carte mère de l’Ultimaker ne permettant pas de le brancher verticalement, car il ne laisse pas assez de place pour cela.

Ou trouver une telle fiche et un tel connecteur ?
A cette adresse vous trouverez un exemple de connecteur déjà coudé
Ici, une fiche pour aller sur ce type de connecteur

Je vous donne ces adresses à titre d’exemple, si vous avez la chance d’avoir un magasin d’électronique près de chez vous, ils sauront surement vous conseiller. Si vous n’en avez pas, pensez également que certaines boutiques de modélisme ont parfois un peu d’équipement de la sorte. Sinon , il ne vous reste plus qu’internet, ou alors faites comme moi : de la récup !

Voila, nous en avons fini pour la partie hardware !
– Sachez cependant que vos kits ne fonctionneront pas directement comme cela avec votre Ultimaker! Il faudra mettre à jour le Firmware (Marlin), nous verrons cela dans le tutoriel suivant.
– Sachez aussi, que votre Ultimaker, grace à ce kit sera capable de fonctionner sans ordinateur, mais comme, le câble USB de l’Ultimaker qui sert à votre machine à communiquer avec votre PC, sert aussi à l’alimentation d’une partie de son électronique ! Il faudra donc que vous vous procuriez une prise secteur vers USB comme celle ci-dessous (certains chargeurs de téléphone se présentent également ainsi et pourront donc être utilisés):