Archives pour la categorie ‘4 – La tête d’extrusion’

Instructions de montage de l’Ultimaker : 4-1-1 Assemblage du boitier (étape 1)

Assemblage du boitier

Munissez-vous des éléments présentés sur la photo.

 

Placez 4 écrous M3 dans les encoches en ‘T’ des 4 faces du boitier (ne les fixez pas avec des vis pour le moment).

Prenez 2 faces du boitier et placez un roulement à l’intérieur. Notez que les 4 faces ne sont pas identiques!

 

Prenez les 2 autres faces et fermez le boitier avec en incluant les roulements.

Annotation personnelle : Après le montage de ma machine, une fois celle-ci en fonction, j’ai eu la surprise de voir que les roulements n’étaient pas suffisamment maintenus dans le boitier. Les trous étant sans doute trop « lâches ».  Lors de certaines impressions où les mouvements étaient très rapides ou saccadés, les roulements sortaient de boitier de la tête d’extrusion, provoquant des ratés dans l’impression. J’ai dû remédier à cela en collant les roulements  aux faces du boitier! Prenez donc les devants si vous sentez que pour vous aussi les roulements ne sont pas suffisamment maintenus dans les faces . N’hésitez-pas non plus à me proposer une meilleure solution !

Prenez la plaque du bas du boitier (partie 8B) et insérez le petit raccord (en blanc sur la photo) dans le trou qui est chanfreiné d’un coté.

Placez cette plaque sur celle en aluminium à plat sur une table.

 

A présent prenez le tube PFA(==>Teflon-PFA désigne le perfluoroalkoxy)  transparent ( PAS le coté ou il y a du scotch bleu!!!) et enfichez-le dans le raccord jusqu’à ce qu’il touche la table.

 

Le tube PFA devrait maintenant dépasser de 8mm sous la plaque. Il doit dépasser de 8mm exactement!!!! CELA EST CRUCIAL. La raison en est que le tube devra être poussé sur le tuyau en laiton(BRASS PIPE) à l’intérieur de l’oeilleton(PEEK) en plastique kaki. Lorsque ce raccord n’est pas correcte, le plastique fondu vient se glisser entre le tube PFA et le tuyau en laiton. Il se solidifiera à cette endroit et bouchera votre extrudeur! La seule façon d’arranger cela sera de retirer le tube transparent de l’oeilleton kaki(PEEK) et de retirer l’excès de plastique à l’aide de pince pendant que l’extrudeur est encore chaud.

 

Rétractez le tube PFA un tout petit peu et clipsez le petit « fer à cheval » entre le haut du raccord et la plaque. Le tube PFA est maintenant fermement maintenu en place grace à ce système. Faites bien attention à l’issus de cette manœuvre, que le tube PFA dépasse toujours de 8mm très exactement, c’est un peu délicat car la mise en place du fer à cheval fait se rétracter le tube! Ré-ajustez le fer à cheval si besoin.

Glissez maintenant l’autre bout du tube (celui avec le scotch bleu) par l’intérieur du boitier dans le coin avant/droit (FRONT/RIGHT).

 

Enfichez le boitier sur la plaque 8B.

Instructions de montage de l’Ultimaker : 4-1-2 Assemblage du boitier (étape 2)

Prenez la tige filetée en laiton M6 et la buse et vissez-les ensembles, mais ne serrez pas avec trop de force! Serrez autant que possible à la main! Gardez à l’esprit que la terminaison de la tige filetée M6 doit rentrer à l’intérieur de la buse.

Prenez le petit radiateur en aluminium et vissez à l’intérieur la tige filetée en laiton.

Utilisez un outil pour serrez le bloc d’aluminium avec la tige filetée en laiton, MAIS AVEC BEAUCOUP DE PRÉCAUTION. N’utilisez pas trop de force sous peine de voir la tige filetée se briser.

 

Prenez la plaque d’aluminium est insérez l’isolant PEEK kaki dedans. Cet isolant est fait d’un matériau appelé PEEK(polyétheréthercétone), c’est pourquoi il est souvent appelé « PEEK insulator » (isolant PEEK).

 

Maintenant vous pouvez visser la buse avec le bloc radiateur en aluminium dans l’ isolant PEEK. Dans sa configuration normale, il se peut que survienne une fuite de plastique fondu. Cela arrive avec des plastiques particulièrement visqueux comme le PLA.  Pour éviter ce phénomène autant que possible, vous pouvez sceller l’isolant PEEK avec la tige filetée en utilisant  du ruban téflon(PTFE) de plomberie ordinaire. Enroulez-en autour de la tige filetée, faites plus d’un tour afin que le ruban soit enroulé sur lui-même( Un morceau de 3 cm, devrait faire l’affaire)

Important
Vous devriez coupez en 2 dans le sens de la longueur la bande de PTFE, sinon, il risque d’y avoir trop de ruban autour de la tige fileté et cela vous demanderait trop de force pour l’insérer dans l’isolant PEEK. Notez que sur la photo, c’est un bout de PTFE non divisé en 2 qui est utilisé, cela n’est pas correct.

Vous devriez obtenir ce résultat:

PAS DE JOUR entre l’isolant PEEK et le bloc d’aluminium

Vérifiez que le bout de la tige fileté arrive bien au niveau du bord à l’intérieur de l’isolant PEEK. L’isolant PEEK doit toucher le bloc d’aluminium, il ne doit pas y avoir de d’espace entre les 2. Si ce n’est pas le cas, serrez d’avantage, mais encore une fois, avec précaution, soyez doux! Si vous avez utilisé trop de bande PTFE, il est possible que vous n’arriviez pas à mettre les 2 parties bien à niveau. Dans ce cas, retirez le PTFE en excès et ré-essayez.

Instructions de montage de l’Ultimaker : 4-1-3 Assemblage du boitier (étape 3)

Pour la prochaine étape, insérez la résistance chauffante dans le bloc d’aluminium.

 

Faites ensuite de même avec le thermocouple(celui-ci mesurera la température du bloc).

 

Maintenant prenez une vis de 10mm et vissez la dans le le bloc d’aluminium, elle maintiendra la résistance chauffante et le thermocouple dans le bloc.

Faites passer les câbles de la résistance chauffante et du thermocouple par le trou dans l’angle opposé de la plaque d’aluminium.

 

Faites aussi passer ces câbles dans le boitier.

 

A présent, placez le boitier au dessus des éléments du bloc d’extrusion.

La petite carte électronique du thermocouple peut désormais être montée sur la partie 8A. En premier lieu prenez le support de câble (petite pièce de plastique avec une vague forme de peigne – en noir sur la photo mais le votre pourrait être d’une autre couleur) et faites passer dedans 2 vis de 30mm. Observez le sens du montage avec attention (cf photo)! Utilisez  les petites entretoises en plastiques(couleur variable également) et montez les sur les vis.

 

Glissez la carte électronique du thermocouple sur les vis.

 

Vous obtenez ceci.

 

Prenez la petite pièce en acrylique et placez la sur les vis.

Placez maintenant l’ensemble sur le dessus de la plaque 8A, et serrez la avec des écrous par le dessous.

Arrangez un peu les câbles en repliant une partie de ceux-ci à l’intérieur du boitier.

 

Passez le tube transparent par un trou de la plaque 8A ainsi que les câbles par un autre trou, puis refermez le boitier.

Prenez 4 vis de 10mm et visser le boitier avec.

 

Prenez les 4 grandes vis d’assemblage M3 visser le boitier avec, mais ne les serrez pas encore complètement.

Une fois ces 4 grande vis en place vous pouvez les serrer (uniquement à la main!)

Vérifier le coin où le tube PFA transparent abouti. Il doit y avoir un petit espace (moins de 1mm) entre la plaque en bois et la plaque d’aluminium. Cet espace ne devrait pas être plus important que sur la photo ci-dessous. Cet espace signifie que le tube PFA est bien appuyé  contre la tige filetée en laiton à l’intérieur de l’isolant PEEK. S’il vous n’avez cet espace, il se peut que le tube PFA n’appui pas suffisamment sur la tige filetée en laiton, cela pourrait causer des fuites. Si cet espace est au contraire plus grand que sur la photo, il se peut que ce ne soit pas un problème, mais dans ce cas vérifiez bien que la plaque de bois et celle d’aluminium soient bien parallèles, sinon, cela signifierait que le tube PFA est positionné en biais contre la tige filetée, le contact ne serait pas correct et cela pourrait également occasionner des fuites.

La vis peut être plus longue celle-ci plus courte

 

Note
Notez que si vous aviez les grandes vis d’assemblage de différentes longueur(suivant les kits), utilisez les plus courtes du coté ou est placé la buse de l’extrudeur.

Branchez les câbles du thermocouple sur le petit bornier (ici en vert) de la carte électronique. Le fil rouge à droite, le jaune à gauche. Utilisez un tournevis de précision pour les serrez les fils dans le bornier.

Important
Si jamais, après vous êtres déjà servi de la machine, vous décidiez de démonter la buse en la dévissant, sachez qu’il y aura du plastique dans la tige filetée en laiton. Cela signifie que la tige et la buse seront potentiellement collées entre elles et que par conséquent le démontage ne sera possible qu’à chaud alors que le plastique ne colle pas encore. Ne retirez jamais la buse à froid, sinon vous risqueriez de casser la tige filetée ! (et de toute façon, soyez prudent si vous deviez tenter de le faire)

Instructions de montage de l’Ultimaker : Assemblage du ventilateur de refoidissement

Assemblage du ventilateur

Note
Le ventilateur sera par défaut éteint, lors de l’allumage de la machine.

A présent le ventilateur pour le refroidissement de plastique extrudé peut être assemblé et monté sur le boitier de la tête extrudeuse. Munissez-vous des élément ci-dessous.

 

Pliez la feuille de polypropylène (En noir ici, mais la couleur peut varier) pour former le conduit du ventilateur, en vous aidant des photos ci-dessous.

Prenez 2 vis de 16mm et vissez le ventilateur à son conduit. Attention au sens, l’auto-collant du ventilateur doit se trouver à l’intérieur du conduit. Aussi, reportez-vous au photos pour le placement des câbles du ventilateur.

Placez l’ensemble sous le boitier de la tête d’extrusion du coté gauche et visser le sur les grandes vis d’assemblage du boitier à l’aide de 2 écrous.

Repliez le conduit pour le fermer sur le ventilateur.

Guidez les câbles au travers du boitier. Ce sera un peu compliqué ! Une pince brucelles ou une pince à épiler devrait vous faciliter la tâche.

Une fois correctement plié, le conduit du ventilateur ne devrait pas toucher directement la buse ni aucun autre élément chaud. Si vous ressentez le besoin de modifier le conduit, assurez-vous que le flux d’air ne vienne pas refroidir directement la buse, car celle-ci ne doit pas être refroidi de trop (cela pourrait poser des problèmes plus tard)

Félicitation ! Vous venez juste de terminer la partie la plus complexe de la machine!

 

Le ventilateur sera connecté plus tard au grand câble noir qui sera relié à la carte mère de la machine (et non sur la petite carte présente sur le boitier de la tête d’extrusion).

Instructions de montage de l’Ultimaker : Montage du boitier d’extrusion sur la machine

Le boitier de la tête d’extrusion peut maintenant être mis en place dans le cadre XY. Rassemblez les pièces necessaires comme dans la photo.

 

Prenez un des petits éléments C avec les vis en places. Placez le dans le bloc glissant de gauche, mais ne le serrez pas tout de suite.

Prenez un des axes de 6mm de diamètre et placez le dans le boiter de la tête d’extrusion de gauche à droite, et assurez vous que le devant du boitier(FRONT) soit orienté vers la face avant de la machine.

 

Prenez l’autre axe de 6mm et glissez le d’avant en arrière à travers le boitier de la tête d’extrusion. Maintenez le boitier à l’intérieur de la machine, sous les blocs glissants.

 

A présent insérez doucement l’axe de 6mm coté gauche dans sont bloc glissant, en faisant attention que les axes ne tombent pas hors du boitier.

 

Continuez à présent en insérant tous les axes dans leur blocs glissants respectifs.

Placez maintenant les 3 éléments C restants dans leur emplacement.

Finissez l’assemblage des blocs glissants avec 4 vis de 30mm et 4 écrous. NE LES SERREZ PAS tout de suite. D’abord serrez les griffes des blocs glissants grâce aux vis des parties C. Les griffes contribuent appliquer plus de tension sur les courroies. Les courroies ne devraient pas émettre un son très aiguë, mais elles doivent quand même être audibles, si ce n’est pas le cas, cela veut dire que vos courroies sont trop lâches.Ne forcez pas trop, cependant, soyez doux!

Vous pouvez désormais serrer les vis de 30mm des blocs glissants.

La vidéo ci-dessous est en anglais, mais ce n’est pas grave si vous ne comprenez pas, elle donne une indication sur le son que devrait faire les courroies quand elles sont correctement tendues

 

Désormais, la tête d’extrusion est en place, mais les axes X et Y ont besoin d’être ajustés des sortes qu’ils soient bien en angle droit les uns avec les autres. Ceci peut être fait en desserrant toutes les vis des 8 poulies(celles sur lesquelles courent les longues courroies), ajustez ensuite les poulies pour obtenir une perpendicularité correcte et resserrez les vis. Pour vous aider a obtenir une meilleur perpendicularité, utilisez une petite plaque 3B (elle servira de repère de distance) que vous placerez entre les blocs glissants et le bord du cadre.

Faites cela des 2 cotés du même axe, serrez les vis correspondantes, puis faites pareil sur sur l’autre axe. Ne négligez pas cette étape, sinon le mécanisme aura besoin de trop de force pour bouger correctement.

Une fois cela fais, les vis du moteur X et du moteur Y peuvent être serrées. En premier lieu, poussez le moteur vers le bas afin d’obtenir une bonne tension sur la courroie. Faites le sans trop exagérer. Serrez ensuite les vis.

Pour finir, les interrupteurs de limite doivent être ajustés: Glissez la tête d’extrusion en bout de course d’un coté, vous devriez entendre le clic de l’interrupteur. Si ce n’est pas le cas, déplacez l’interrupteur un tout petit peu, jusqu’à ce que vous l’entendiez. Ensuite serrez les vis. Faites cela pour les 4 interrupteurs concernés.

Câble Bowden ou tuyau PFA

un tuyau PFA est utilisé pour guider le fil de plastique jusqu’au système de chauffe. Ce système est appelé « Câble Bowdene » (Plus d’informations ici (en anglais)). Nous utilisons un tuyau PFA (qui n’est pas du téflon ordinaire) à cause de sa grande stabilité et de ces caractéristiques de fonctionnements. Il est important qu’il ait une longueur adaptée afin que la tête d’extrusion puisse aller et venir librement sur toute la surface d’impression.

Haut de Page